Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le petit Aylan kurdi.
La photo de ce petit garçon de 3 ans, mort noyé, non loin de deux autres corps morts également, son frère Galip 5 ans et sa mère Rehan, est terrible.
 
Mais si  l’on comprend aisément que ce cliché (*) ait pu émouvoir l’Europe et même le monde entier, d’autres photos d’enfants, femmes et hommes, morts noyés en pleine mer depuis plusieurs mois, étaient également dramatiques.
 
Et aujourd’hui, trop rares sont les personnalités qui osent parler des causes profondes du drame des migrants. Heureusement, Michel Onfray, en disant toute la vérité, a sauvé notre honneur...
 
 
Cet enfant mort sur une plage de Bodrumau, au sud de la Turquie, après le naufrage d'un bateau transportant des réfugiés le 2 septembre dernier, et présenté comme un petit syrien est en réalité kurde. Il habitait Kobané qui a subi un siège de Daesh avec l’aide de la Turquie qui depuis un mois bombarde les Kurdes du PKK en Syrie. Cet enfant, son frère, sa mère et son père fuyaient en réalité les Turcs mais curieusement la communauté internationale ne fait aucun reproche à la Turquie, membre de l’OTAN !
 
Le gouvernement américain, fort d’une doctrine militaire incluant la guerre préventive, doté de plus de 700 bases militaires réparties sur l'ensemble du globe et décidé à combattre la menace terroriste, se garde bien de critiquer la Turquie et de rechercher les causes du déferlement des migrants dans toute l’Europe.
 
Tout comme nos « éminents journalistes » que sont les Apathie, Barbier, Calvi, Demorand, Joffrin, Lechypre, Lenglet, Pernaut, Pujadas ou autre philosophe tel que Bernard-Henri Lévy, qui continuent à pérorer sans fin sur les migrants à la télévision, à la radio et dans les colonnes de la presse mais sans jamais parler du pourquoi d’une telle situation.
 
Ils ne parlent d’autre part que des propos « généreux » de Mme Merkel qui promet d’accueillir 800 000 migrants. Mais on ne peut ignorer que la population allemande diminue depuis 1972 et que la seule possibilité de ne pas manquer de main-d’œuvre réside exclusivement dans une immigration importante. Le déclin démographique allemand est tel qu'il pourrait leur manquer jusqu'à 6 millions d'actifs d'ici quinze ans. De par sa démographie déclinante et sa population vieillissante, le recours aux populations du Sud de l'Europe, du Proche et du Moyen-Orient semble donc être la solution pour remédier à ce problème structurel avec un bénéfice économique à long terme...
 
Mais qui a créée ce chaos international en Afghanistan, Irak, Libye ou Syrie ? Qui a bombardé ces pays détruisant ainsi toutes leurs structures administratives et économiques ? Qui a été, par exemple en France, à l’origine de l’intervention militaire en Libye, laissant ainsi le champ libre aux extrémistes religieux ? Qui a incité et soutenu un certain Paul Bismuth pour ce faire ?
 
Alors de deux choses l’une : ou bien Paul Bismuth et ceux qui ont approuvé l’intervention en Libye (les pays membres de l’OTAN et en France l’UMP, l’UDI, le PS, le parti radical, les radicaux de gauche, les Verts, et même le Front de Gauche avec Jean-Luc Mélenchon au parlement européen !) sont atteints de la maladie d’Alzheimer férocement évolutive ou bien ils se moquent des citoyens…
 
Dans un monde normal, avec de vrais journalistes et un personnel politique responsable, on ne devrait pas attendre qu’un philosophe courageux rappelle enfin les vérités premières sans rejoindre le chœur des pleureuses...
 
 
(*) D'après certains observateurs, ce petit enfant aurait été déplacé de son lieu initial ICI vers cette plage afin d'être à nouveau photographié et faire ainsi la une des médias...
 
 
 
 
 
Voir l'intégralité de l'émission sur BFM ICI Photo Yahoo images
 
Tag(s) : #Europe - International

Partager cet article

Repost 0