Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les annonces faites par le Président de la République d’envoyer de nouvelles troupes en Afghanistan et de réintégrer le commandement militaire de l’Otan sont extrêmement inquiétantes.

Le bilan de la présence militaire en Afghanistan décidée par le Conseil de Sécurité en 2001 (assumée aujourd’hui par l’Otan) est dramatique : le pays s’enfonce dans le bourbier de la guerre, de la corruption et de la misère.


Depuis le retrait de la France de l’organisation militaire intégrée de l’Otan décidé par le Général de Gaulle en 1966, les relations entre la France et l’Otan ont évolué vers un rapprochement à partir des années 1995-1996 à l’occasion du conflit en ex-Yougoslavie.


Depuis lors, la France est présente au Comité militaire de l’Otan et elle participe aux instances politiques mais son retour dans les structures militaires du commandement intégré est le signe d’un alignement inacceptable de la France sur la politique des Etats-Unis…

 

 

 

Appel pour un contre-sommet de l’OTAN


A l'occasion du soixantième anniversaire de l'OTAN, nous vous appelons à venir manifester à Strasbourg le 4 avril 2009 contre les politiques militaires et nucléaires agressives de l'OTAN et à participer au contre-sommet pour affirmer qu'un monde de justice et de paix est possible.


Nous l'affirmons avec force: la France doit renoncer à son intégration dans le commandement militaire de l'OTAN. Elle doit rompre avec une politique aux visées dominatrices méprisant les droits des peuples.


Nous refusons la vision dangereuse et manichéenne de la "guerre des civilisations" et toutes réponses militaires aux crises mondiales et régionales.


Nous rejetons la course aux armements et refusons de vivre dans la crainte du recours à l'arme nucléaire. Il est inacceptable que les dépenses militaires engloutissent l’argent nécessaire à la satisfaction des besoins vitaux de l’humanité; d’autant plus que les gouvernements voudraient faire payer aux peuples les dégâts du libéralisme financier.


Nous exigeons la fermeture des bases militaires étrangères dans tous les pays.


Pour construire un monde plus sûr et plus juste, nous voulons démilitariser et démocratiser les relations entre les peuples et établir de nouvelles formes de solidarité et de coopération.


En Afghanistan, le bilan de l’occupation militaire est dramatique. Les populations afghanes doivent retrouver les moyens de décider de leur avenir. Il est temps de mettre en œuvre une solution politique internationale fondée sur l’aide d’urgence et la reconstruction dans le respect des droits du peuple afghan, en particulier des droits des femmes. Nous demandons le retrait du dispositif militaire français des troupes de l’Otan.


 

 

Premières organisations signataires (au 10/03/09) :


ACCA, ACG, ACDN, Les Alternatifs, Alternative Libertaire, ANECR, ATTAC, Américains contre la guerre (AAW), ARAC, CNCU, Collectif des Iraniens contre la guerre, Collectif Faty Koumba, Collectif la Guerre Tue, Collectif les Femmes en noir, Confédération d'action communiste, DIDF, Enseignants pour la Paix, Europe solidaire sans frontières (ESSF), Le Cactus Gauche républicaine, Droit-Solidarité, FSU, Initiative Féministe Européenne, IPAM/CEDETIM, Ligue internationale des Femmes pour la paix et la liberté (LIFPL), Marche Mondiale des Femmes, MARS-Gauche Républicaine, MJCF, MRAP, Le Mouvement de la Paix, M’PEP, NPA, Organisation de Femmes Egalité, PCF, Parti de Gauche, PCOF, UEC, UJFP , Union pacifiste, Union Syndicale SOLIDAIRES, Les Verts…

 

 

Programme provisoire du contre-sommet :

Manifestation le samedi 4 avril dans l’après-midi à Strasbourg

Une Conférence Internationale du 2 au 5 avril

Un programme culturel

Un village international autogéré

 

Des actions directes non-violentes

 

 

Pour signer la pétition cliquez ici : http://www.appelotanafghanistan.org/


 

 

 

 


Tag(s) : #Europe - International

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :