Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A seulement 30 ans, Edward Snowden  vient de risquer sa vie ainsi que celle de sa petite amie, son emploi, sa maison, pour révéler le programme PRISM, mis en place par le gouvernement américain.

Ce programme de surveillance de la National Security Agency (NSA) lit et enregistre tous les mails, messages sur réseaux sociaux et autres appels téléphoniques des citoyens…

Avant cette nouvelle affaire concernant Edward Snowden, Bradley Manning avait déjà transmis à Wikileaks des informations sensibles de ce type. Les États-Unis l’avaient alors incarcéré, nu en cellule de confinement dans des conditions qualifiées par l’ONU de « cruelles, inhumaines et dégradantes ».

Aujourd’hui, les autorités américaines réfléchissent à la manière dont elles vont traiter cette nouvelle révélation du programme PRISM qui est profondément choquant car il donne au gouvernement américain un accès illimité à  tous nos comptes e-mail et réseaux sociaux sur Google, YouTube, Facebook, Skype, Hotmail ou encore Yahoo, pour n’en citer que quelques-uns. Chaque mois, des milliards de messages sont ainsi enregistrés et demain, la CIA pourra utiliser ces informations pour poursuivre ou faire chanter n’importe qui !

Edward Snowden a été choqué par ces violations massives de la vie privée des citoyens. Il a donc copié un grand nombre de fichiers, les a envoyés au journal The Guardian puis s’est envolé pour Hong Kong.

En révélant l’existence de PRISM, il a aussi déclenché un effet domino qui, en quelques jours seulement, a permis de lever le voile sur des programmes d’espionnage similaires au Canada et en Australie !

Quand les États commettent des actes révoltants de ce type, quand des hommes comme Edward Snowden risquent leur liberté pour révéler de tels scandales, il est primordial de se mobiliser à l’échelle mondiale pour essayer de le protéger d’une extradition vers les États-Unis et encourager d’autres pays à lui proposer l’asile.

Le dilemme dans lequel se trouve aujourd’hui Hong Kong sur l’extradition d’Edward Snowden pourrait ainsi trouver une issue. L’ancien agent de la CIA se retrouve en effet écartelé entre la Chine qui aimerait garder l'espion et les Etats-Unis qui veulent le récupérer. Une porte s’est ouverte ces derniers jours car le Premier Ministre islandais, Sigmundur David Gunnlaugsson, a confié que son gouvernement a eu des « discussions informelles » avec des proches d’Edward.

Les autorités américaines doivent comprendre qu’Edward Snowden doit être traité de manière juste et humaine et que c’est avant tout le programme PRISM qu’il faut éliminer…

Signer la pétition à l'attention du Président Barack Obama :

« Monsieur le Président, nous vous appelons à faire en sorte qu'Edward Snowden soit traité de manière juste et humaine dans le cadre d'une procédure civile et régulière. Le programme PRISM est l'une des plus grandes violations de la vie privée jamais commises par un État. Nous vous demandons de le supprimer sans délai et de reconnaître qu'Edward Snowden a agi, non comme un criminel, mais dans l'intérêt de tous »

Photo Creative Commons : Edward Snowden par http://fair.org/ 
Tag(s) : #Société

Partager cet article

Repost 0